Ma Photo

Mes livres...

Analyse

  • Analyse
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2006

Pub!

  • Wikio
    Wikio - Top des blogs - Littérature
  • Facebook
    Le profil Facebook de Elisabeth Robert

« Tu me manques tellement. | Accueil | Omar Ba Blog »

03 mars 2008

Commentaires

Dominoo

Très troublant effectivement. Et quelle belle initiative d'interviewer les gens qui te plaisnet, qui te touchent. Bravo !

XXX

Bel interview. Très touchant mais vous avez omis l'url du blog de Omar.

à plus

Mandor, président de la FAPM

En voilà un qui a du vécu. Merci à toi de nous faire partager cette rencontre émouvante.
Je vais aller jeter un oeil sur son blog...

Jo Ann v.

Merci pour cette interview.
Mais comme plein d'autres livres, je ne pense pas le lire car le sujet est bien trop proche de moi pour que j'aie un quelconque recul.
Je n'ai pas pu lire les deux premiers romans de Leonora Miano pour cette raison. Mais je l'encourage vivement !

Gillou le Fou

Je publie après demain le livre de George YÉMY:
"Tarmac des hirondelles"
L'histoire d'un enfant soldat en Afrique de l'ouest.
Je te l'enverrai avec plaisir, peut-être rencontrera tu George prochainement...;-)

Mercure610

Effectivement cette histoire ô combien tragique ne peut que toucher notre coeur, Je voudrais tant que par le monde plus personne n'ait envie de s'expatrier ne serait ce que pour pouvoir travailler et ainsi manger à sa faim. Le conjoncture n'est pourtant pas favorable à cette évolution et voir comment sont traités, dans les pays riches ceux qui manquent de tout est une honte. Aussi ma suggestion est que chaque être humain d'un pays nanti devienne le "parrain" d'un enfant du tiers monde. Qu'il participe financièrement à son éducation, ce qui lui donnera la possibilité de s'autodéterminer lorsqu'il aura atteint l'âge d'homme, de refuser les gouvernements qui magouillent pour garder toutes les subventions pour eux au détriment de la population. En fait qu'il redonne à leur tour ce qu'ils ont reçu.
Qu'y a-t-il de plus beau qu'aider un enfant à devenir un homme responsable, c'est mieux que de se plaindre que les "étrangers" viennent "chez nous" nous voler le travail. A savoir qu'actuellement dans les pays d'Afrique occidentale c'est plus de 50% de chômage et non 8 à 10% comme ici et que 50% de la population à moins de 20 ans !
Que faire lorsqu'on est jeune et sans travail sinon rêver à cet "Eldorado" qu'est supposé être l'occident.

Elisabeth Robert

@Dominoo: c'est tout l'avantage d'être dilettante!;)

@XXX: je l'ai modifié dans la note suivante, merci.

@Mandor: C'est ce genre de parcours qui nous rappelle combien les nôtres sont parsemés de briques jaunes.

@Jo: je te comprends!

@Gillou! avec plaisir! Je dois terminer le Stefan Coic d'abord, cette semaine je n'ai pas réussi à lire...

@Mercure 610: d'autant que la peur de l'autre n'empêche rien... Tendre la main, un véritable leitmotiv pour moi.

tuff

ce mec est un sacré menteur.
Il a fait l'université Gaston Berger de Saint-Louis au sénégal jusqu'en 2003 et est venu en France la meme année, à Saint-Etienne.
Il étatit en DEUG de socio. C'est vérifiable.

senegre

ce livre est un tissu de mensonge car l-homme est parti du senegal en 2003. C-est affligeant et c-est triste. ca merite un oscar...

zize

c'est un tissu de mensonge ce livre, il était étudiant à l'Université de Saint Louis Sénégal entre 2002 et 2003, il n'a jamais traversé l'océan comme il le prétend.
Attention aux arnaques.
Un sénégalais de l'Université de Saint louis et qui garde des preuves photographiques ptouvant qu'il était bien à l'époque au Sénégal

jean

Pensez ce que vous voulez de ce Omar Ba mais il vaut mieux que vous tous qui le dénigrez.

crunch

cher zize,
je cherche des infos sur le passé africain de Omar ba. Pouvez vous prendre contact avec moi?
laurent.leloup@yaoo.fr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.